Les aventures de l'équipage du Baron des Tempêtes


    Prélude à l'histoire, Aylinn Klowski

    Partagez
    avatar
    Aylinn Klowski
    Admin

    Messages : 3
    Date d'inscription : 07/12/2016
    Age : 18

    Prélude à l'histoire, Aylinn Klowski

    Message par Aylinn Klowski le Jeu 8 Déc - 22:39

    Campagne Londonienne, 18h30




    C'était une journée pluvieuse, ce qui n'avait absolument rien d'étonnant en Angleterre, à cette époque de l'année. Aylinn, assise à son bureau, un verre de vin rouge posé à côté d'elle, relisait depuis maintenant une vingtaine de minutes le même article.
    On frappa trois coups à la porte. Le temps que la jeune femme tourne la tête, un valet se tenait droit comme un piquet, dans l'encadrement de la porte.

    -  « Monsieur m'envoie dire à Madame que sa voiture est prête. On m'envoie également vous rappeler qu'une auberge a été réservée dans le centre de Londres, le zeppelin pour Berlin part tôt demain, dans la matinée. »

    Elle se racla la gorge un instant, son poing ganté devant sa bouche, puis hocha la tête et replaça ses petites lunettes rondes sur le bout de son nez.

    - « Vous remercierez Monsieur de ma part et lui transmettrez cette lettre, Mosley. » répondit-elle au valet, tandis qu'elle lui fourrait dans les mains une lettre cachetée.

    - « Dois-je comprendre que Madame a pris sa décision ? » osa demander le valet, tête baissée.

    Elle lui lança un regard noir et rétorqua tout en enfilant sa longue veste de cuir :
    - «  Je n'aurais pas fait une bonne épouse. »

    Le valet s'inclina légèrement, et ressortit avec la lettre en main. Aylinn rangea ses affaires dans sa valise de façon désordonnée, et vérifia la pistole à sa ceinture, ainsi que sa fine dague. Avec elle, porter une robe n'empêchait pas d'être armée et parée à toute éventualité.

    Elle mit environ une heure à rassembler ses bagages à l'entrée du luxueux manoir de campagne, et partit aussitôt la voiture arrêtée dans la cour. Elle ne tenait sûrement pas à croiser Lord Crowley, qui n'avait pas trouvé meilleure idée que de la demander en mariage.. Non mais franchement, les hommes..

    Londres, 20h30








    Le voyage fut rapide, la capitale anglaise était plongée dans un épais brouillard, la pluie n'arrangeait rien. Les rues étaient assez éclairées pour distinguer de nombreuses diligences, chevaux, appareils mécanisés de toute sorte. On pouvait même voir dans le ciel gris de la capitale les derniers zeppelins de la journée. Malgré l'heure tardive, la ville restait très vivante, c'est ce qui plaisait à Aylinn. Sa voiture s'arrêta dans une rue pavée peu éclairée, deux valets se dépêchèrent de sortir de la voiture et de porter ses affaires à l'intérieur. L'auberge était un établissement sans prétention, peu connu, mais Aylinn l'affectionnait tout particulièrement. L'entrée de l'auberge était bondée, le bar au rez-de-chaussée connaissait visiblement un franc succès !

    On lui attribua sa chambre favorite pour une somme tout-à-fait raisonnable. Après que les valets aient fini de monter ses affaires, elle les renvoya le plus vite possible, prenant enfin du temps pour elle. Elle enfila sa tenue de voyage, celle qu'elle portait tout le temps sur son ancien zeppelin, ajusta son haut-de-forme ainsi que ses petites lunettes, et descendit manger quelque chose.

    La façon dont les gens la regardaient changea du tout au tout. Deux ou trois hommes la connaissaient, dans le fond de la pièce et vu leur trognes, ils ne se rappelaient pas d'elle en bien. Elle prit une des tables au fond, commanda deux bouteilles de vin rouge rien que pour elle, ainsi qu'un plateau de fromage français, et se mit à table, posant sa pistole à côté d'elle pour en dissuader certains de venir interrompre son merveilleux repas.

    « A nous deux, Baron des Tempêtes » lança-t-elle en plantant sa fourchette dans un morceau de camembert, sous les yeux méfiants de la moitié de l'auberge..

    [A suivre..]

      La date/heure actuelle est Mar 22 Aoû - 7:29